Le Yoga d’Isabelle

Yoga et Méditation

Sri Mahesh, une étoile du yoga (Partie II).

novembre10

Une série d’articles pour mieux connaitre Sri Mahesh, fondateur de la Fédération Française de Hatha-Yoga, la plus importante fédération de Yoga en France avec 11 000 adhérents. Partie I : voir publication du 20/10/2013
« Sri Mahesh a embrassé son devoir avec confiance. Son enfance baigne dans l’atmosphère de la plus authentique spiritualité des Védas : sa grand-mère l’envoie dans l’ashram de la tradition Virashaiva de Shivayogamandir où il est entraîné au yoga dès l’âge de cinq ans. Il conservera de son séjour à l’ashram l’enseignement de la pure tradition, les levers à 5h du matin, la foi, le lien à son maître, la sérénité. « C’est ma grand-mère qui a tracé ma destinée en me confiant à un math », reconnaîtra-t-il plus tard. Celle-ci, consciente du potentiel de son petit-fils, veille sur son éducation, qu’elle complète d’un séjour au sein d’une mission protestante afin qu’il se familiarise avec la langue anglaise. Au milieu des années 40, il est étudiant à la faculté sportive de Bombay; son palmarès d’athlète – en Inde, il est champion de course-à-pied – le conduit au-delà de ses frontières : « le directeur de la faculté a organisé une collecte pour financer le billet d’avion de Sri Mahesh vers l’Europe afin d’y représenter pour la première fois l’Inde aux Jeux Olympiques Universitaires de Paris », explique Sushila Ghatradyal, sa fille aînée. »

(à suivre…)

Extrait d’un article de Céline Chadelat, paru dans la revue Santé Yoga n°143.

Yoganice_Mahesh jeune

Email will not be published

Website example

Your Comment: